filouterie

filouterie [ filutri ] n. f.
• 1644; de filouter
Vieilli Manœuvre, action de filou. larcin; escroquerie, tricherie.
Dr. pén. Délit consistant dans le fait de consommer en sachant être dans l'impossibilité de payer. grivèlerie. Filouterie de restaurant, de taxi.

filouterie nom féminin Vieux. Acte de filou, état ou adresse de filou. Infraction qui consiste à se faire remettre un bien ou un service en sachant qu'on ne pourra le payer (filouterie de carburant, de transport, de logement). [La filouterie d'aliments est qualifiée de grivèlerie.] ● filouterie (synonymes) nom féminin Acte de filou , état ou adresse de filou.
Synonymes :
- indélicatesse
- vol

⇒FILOUTERIE, subst. fém.
Acte malhonnête ou indélicat consistant à tromper ou voler par ruse. La haute administration regorge de filouteries. Vous m'avez volé ma femme et ne m'avez pas fait chef de bureau, monsieur le baron, je ne vous donne que deux jours pour vous exécuter (BALZAC, Cous. Bette, 1846, p. 264). Ces étroits cerveaux de négociants, exclusivement préoccupés de filouteries et d'argent (HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 35) :
... le monde regorge assez de richesses pour qu'on puisse le voler largement, sans trop faire crier les producteurs (...). Démocrates et gens d'affaires ont une science toute particulière pour faire approuver leurs filouteries par des assemblées délibérantes...
SOREL, Réflex. violence, 1908, p. 342.
Spéc., DR. Vol où la ruse est l'élément prédominant; infraction intermédiaire entre le vol et l'escroquerie (d'apr. CAP. 1936). Filouterie d'aliment. Synon. grivèlerie. Ceux qui ont été l'objet de deux ou plusieurs condamnations dont la durée totale est comprise entre trois mois et un an pour le délit de filouterie d'aliments prévu par l'article 401 du code pénal (Loi rel. recrut. armée, 1928, p. 3809).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1644 (D'OUVILLE, Elite des contes, éd. Jouaust, II, 177); 1794 « état de filou » (CHAMFORT, Max. et pens., p. 33 : l'habileté est à la ruse ce que la dextérité est à la filouterie). Dér. de filouter; suff. -erie. Fréq. abs. littér. :17.

filouterie [filutʀi] n. f.
ÉTYM. 1644; de filouter.
Vieilli. Manœuvre, action de filou. Larcin; escroquerie, tricherie.
1 (…) la filouterie que j'y voulais employer m'attira un petit affront.
Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, Lettre VII.
2 Avec ces lotissements, il y a des tas de filouteries. Je croyais avoir assez d'argent, un petit héritage, pour me faire bâtir une maison et ensuite je me suis trouvé en face de combinaisons qui m'ont démontré mon erreur.
R. Queneau, le Chiendent, p. 46.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • filouterie — Filouterie. s. f. v. Action de filou. C est une pure filouterie. il ne vit que de filouterie …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Filouterie — Délit de grivèlerie La grivèlerie est un délit voisin de l escroquerie, puni par le code pénal français (art. 313 5 réprimant la filouterie comme infraction voisine de l escroquerie), qui s apparente au vol de service. Il s agit d une expression… …   Wikipédia en Français

  • FILOUTERIE — s. f. Action de filou. C est une pure filouterie. Il ne vit que de filouteries …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FILOUTERIE — n. f. Acte de filou. C’est une pure filouterie. Il ne vit que de filouteries …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • filouterie — (fi lou te rie) s. f. Action, tour de filou. Il ne vit que de filouteries. •   La filouterie que j y voulais employer m attira un petit affront, J. J. ROUSS. Héloïse, V, 7. ÉTYMOLOGIE    Filouter …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Filouterie — Fi|lou|te|rie die; , ...ien <aus gleichbed. fr. filouterie> (veraltet) Gaunerstreich …   Das große Fremdwörterbuch

  • Filouterie —    Droit pénal: variété de vol qui consiste à se faire servir tout en sachant ne pas pouvoir ou vouloir régler ce qui est dû …   Lexique de Termes Juridiques

  • filouterie — nf. => Duperie …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Delit de grivelerie — Délit de grivèlerie La grivèlerie est un délit voisin de l escroquerie, puni par le code pénal français (art. 313 5 réprimant la filouterie comme infraction voisine de l escroquerie), qui s apparente au vol de service. Il s agit d une expression… …   Wikipédia en Français

  • Délit de grivellerie — Délit de grivèlerie La grivèlerie est un délit voisin de l escroquerie, puni par le code pénal français (art. 313 5 réprimant la filouterie comme infraction voisine de l escroquerie), qui s apparente au vol de service. Il s agit d une expression… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.